Jeudi, 27 Juillet 2017
Latest news
Main » La France Insoumise fait la fête — Besançon

La France Insoumise fait la fête — Besançon

09 Avril 2017

"Cette élection ne ressemble à aucune autre".

Avec 15% Jean-Luc Mélenchon confirme son statut de quatrième homme de la Présidentielle 2017.

La " conjonction de la grande marche du 18 mars pour la VIe République et du débat du 20 mars a provoqué mon décollage. "Je deviens une figure rassurante", affirme-t-il dans les colonnes du JDD.

" Je pense que les gens ont soif d'humanité!" Je suis un chemin balisé. Non, pas raisonnable... raisonnée. "A faire le contraire ou à m'engager ans je ne ais quel arrangement qu'on me suggère de faire", a déclaré le candidat de La France Insoumise.

Monté dans notre sondage à 5,5% après son départ courroucé du JT de TF1 pour protester contre l'absence des "petits candidats" lors du premier débat de la présidentielle, Nicolas Dupont-Aignan retombe à seulement 4% des intentions de vote au premier tour.

Encore loin derrière, le candidat de la droite gagne pour sa part deux points en une semaine à 19% et enraye plusieurs semaines de baisse liée aux soupçons d'emplois fictifs de membres de sa famille, selon cette enquête menée pour Orange et la presse régionale. "Les électorats ne s'additionnent pas". En effet, même si Emmanuel Macron est en tête des intentions de vote, le plus gros changement concerne le leader de la France Insoumise.

"A l'époque, il disait qu'à cause de Manuel Valls, c'était impossible". "Votre question me saoule monsieur" a d'abord répondu le candidat, avant de se tourner vers quelqu'un pour lancer un: "Vous avez vu ce sale con?".

"La victoire est possible si vous êtes alliés", écrivent-il dans ce message adressé à Jean-Luc Mélenchon, à Benoît Hamon et à l'écologiste Yannick Jadot.

Le candidat socialiste Benoît Hamon se prépare "déjà à la frustration liée à l'exercice", indique son équipe, qui reconnaît ne pas avoir "pris la mesure du côté télé-crochet" de l'exercice lors du dernier débat. Il est capable de réformer le pays (49%), honnête (77%) et proche des préoccupations des Français (76%). "Si vous voulez la soumission à Bruxelles, votez pour les deux!", a lancé devant une salle de 300 personnes. Une ligne téléphonique pour que les bénévoles tentent de convaincre des indécis par téléphone a été mise en place.

La France Insoumise fait la fête — Besançon