Mercredi, 14 Novembre 2018
Latest news
Main » "Je me battrai contre les divisions qui nous minent" — Macron élu président

"Je me battrai contre les divisions qui nous minent" — Macron élu président

08 Mai 2017

Emmanuel Macron remporte l'élection présidentielle avec 65,17% des suffrages exprimés contre 34,83% à Marine Le Pen, selon la totalisation partielle établie à 23h00 par le ministère de l'Intérieur.

L'euro s'affichait en hausse face aux principales devises lundi matin en Asie, après l'élection du candidat libéral et pro-européen Emmanuel Macron à la présidence française face à la candidate d'extrême droite Marine Le Pen.

Le nombre de votes blancs ou nuls a atteint, lui aussi, un record.

De surprise en surprise, cette campagne présidentielle n'a ressemblé à aucune autre. ", il y a tout juste un an!" Sur les 2 722 communes de Normandie, 1 905 ont voté pour Emmanuel Macron, 790 pour Marine Le Pen et dans 27 autres, les deux candidats sont arrivés à égalité parfaite. Emmanuel Macron a pour sa part estimé qu'une "nouvelle page se tourne, celle de l'espoir et de la confiance retrouvés", d'après France Info. Après avoir assuré de son attachement au devoirs "envers notre pays", et "le grand message humaniste" français, il a déclaré qu'il "défendrai (t) la France et son image, ses intérêts vitaux". "Oui, ce soir, vous l'avez emporté, la France l'a emporté", a-t-il lancé, avant de s'engager à "ne pas décevoir" et "être à la hauteur" des attentes des électeurs. Ce que nous avons fait depuis tant de mois n'a ni précédent ni équivalent.

Aux Français "qui ont voté (.) sans avoir nos idées", l'ancien candidat d'En Marche! a assuré être conscient "que ce n'est pas un blanc-seing".

C'est l'enjeu à venir d'ici les législatives: qui incarnera l'opposition au nouveau président pour éventuellement imposer une cohabitation à Emmanuel Macron? Le taux d'abstention, lui, passe de 26,88 % au premier tour à 29,55% au second. C'est ce grand choix qui sera soumis aux Français lors des législatives. "Je serai à la tête du combat pour les législatives" de juin, a-t-elle poursuivi. C'est plus de 13 points par rapport à son score national. Son alliance avec Nicolas Dupont-Aignan n'a sans doute pas eu les effets escomptés dans les urnes. La montée de Jean-Luc Mélenchon dans les sondages sur les intentions au vote à quelques semaines du premier tour avait carrément relancé le suspense dans la présidentielle, une situation qui avait même coûté à Macron et Marine quelques points dans les sondages début avril. Au premier tour, l'ex-Haute-Normandie avait placé Marine Le Pen en tête, avec 29,31 % des voix dans l'Eure et 24, 90 % en Seine-Maritime. Une forte abstention. Le second tour a été marqué par la plus forte abstention depuis 1969 (plus de 25 %, selon les sondeurs).

Manche. Emmanuel Macron: 67,23 % / Marine Le Pen: 32,77 %. Le candidat d'En Marche!devient le 8e président de la Ve République avec une victoire très nette sur la candidate du Front national. À commencer par Les Républicains, dirigés par François Barouin, qui ne cachent pas leur intention de vendre chèrement leur peau.

Au total, plus d'un Français sur trois a refusé de choisir dimanche entre les deux candidats. Emmanuel Macron a été élu dimanche soir chef de l'État avec environ 65,9% des suffrages. Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, a ainsi déclaré ne pas vouloir "laisser Macron seul face aux extrêmes". "Tout le monde nous disait que c'était impossible, mais ils ne connaissaient pas la France!", a-t-il déclaré à propos de son élection dimanche. " Le nom du maire de Lyon, Gérard Collomb, un de ses tout premiers soutiens, est aussi souvent cité".

Massy, ville dirigée par un maire centriste (UDI) et qui compte 28862 inscrits sur ses listes, a largement donné ses faveurs à Emmanuel Macron qui recueille un impressionnant 83,1%.