Dimanche, 23 Septembre 2018
Latest news
Main » Attention aux pièges — Fin du roaming

Attention aux pièges — Fin du roaming

16 Juin 2017

A lire sur ce sujet - Téléphonie mobile: les frais d'itinérance en Europe, c'est (presque) terminé! Une véritable libération. Désormais il est possible d'appeler et de recevoir des appels à l'étranger comme si on était dans son pays d'origine.

Avec la nouvelle réglementation, peut-on appeler l'Europe depuis la France? 9 "régulateurs observateurs" sont également présent dans cet organe.

Chacun essaie d'ailleurs de tirer la couverture à soi, de l'ancienne secrétaire d'État chargée du numérique Axelle Lemaire au président de l'ARCEP, Sébastien Soriano. L'entrée en vigueur ce jeudi 15 juin d'un règlement sur le marché unique des communications électroniques adopté au Parlement européen prévoyant la fin des frais de roaming dans l'Union européenne est l'aboutissement de ce processus. Dans " peu de temps ", trois pays supplémentaires de l'Espace économique européen viendront grossir cette liste: l'Islande, le Liechtenstein et la Norvège. Celles et ceux qui le dépassent se verront facturer la différence.

En France, Free a élargi la gratuité de l'itinérance dès mars tandis qu'Orange et Bouygues ont mis fin aux frais en mai et SFR suivra le mouvement le 15 juin.

Depuis plus de cinq ans, les frais d'itinérance - l'usage de son forfait à l'étranger - n'ont cessé de baisser en Europe sous l'impulsion de la Commission européenne.

Cas inverse, plus probable tant les tarifs français sont bas: si vous utilisez votre forfait davantage à l'étranger ou dans les DOM que dans l'Hexagone, vous vous exposez à des surfacturations. Maintenant, votre abonnement souscrit chez un opérateur luxembourgeois, avec 10 Go de data par exemple, est consommable partout, dans le pays et à l'étranger. Comment éviter qu'un mobinaute français qui consomme 1 Go de data en moyenne dans son pays explose sa consommation en vacances à force de regarder des vidéos sur YouTube?

Quelle enveloppe data sera à votre disposition?

Il y avait des inégalités sur l'itinérance.

Enfin, l'avenir dira si les opérateurs seront tentés d'augmenter les prix de leurs forfaits pour compenser la fin des frais d'itinérance. Mais c'est loin d'être le cas de tous les opérateurs. Tout dépendait du nombre de forfaits étrangers utilisés dans un pays. Si votre forfait est limité en France, il le restera en Europe mais vous pourrez l'utiliser dans les mêmes conditions qu'à la maison.

Les opérateurs ont la possibilité d'appliquer un surcoût pour une consommation abusive à l'étranger.

Les pays impliqués dans la fin des frais d'itinérance sont donc les 28 pays de l'Union Européenne (dont la Grande-Bretagne), ainsi que certains pays hors de l'Europe comme les Etats-Unis, le Canada, l'Australie ou encore Israël. La remise en place de frais d'itinérance sera, éventuellement, étudiée, lors des négociations du processus de sortie. Le fait est qu'un opérateur doit continuer de louer ses lignes aux autres opérateurs. "Cela ne s'est jamais vu par le passé, puisque l'Union n'a pas l'habitude ou la vocation d'intervenir sur les prix d'un marché libéralisé". Aucune mauvaise surprise pour l'Alsacien qui franchit le Rhin pour aller travailler en Allemagne, ou le Franc-Comtois qui va profiter de la Suisse.

Pedant longtemps, le roaming a été une importante source de revenus pour les opérateurs téléphoniques.

Cependant, il ne faut pas qu'ils soient trop perdants, et la régulation leur permet au moins une chose. A partir de ce jour, les appels passés et les SMS envoyés depuis l'Allemagne ou l'Espagne par exemple depuis un téléphone abonné à La Réunion ne seront plus soumis à une augmentation de tarif.

Attention aux pièges — Fin du roaming