Vendredi, 17 Novembre 2017
Latest news
Main » France - Biélorussie, éliminatoires Mondial 2018 : à quelle heure et sur quelle chaîne ?

France - Biélorussie, éliminatoires Mondial 2018 : à quelle heure et sur quelle chaîne ?

10 Octobre 2017

Une victoire, et les Bleus iront à la Coupe du monde, leur sixième d'affilée.

La courte victoire de l'Equipe de France en Bulgarie n'a pas rassuré (0-1). "Ce n'est pas normal que l'on soit encore en train de trembloter avec l'équipe de France dans un groupe avec la Biélorussie, la Suède, le Luxembourg, les Pays-Bas qui ne gagnent plus un match". "Je pense aussi qu'il faut qu'on travaille là-dessus, avoir cet esprit un peu plus tueur ". J'amènerai certainement un peu de fraîcheur parce qu'on a eu un gros combat hier (samedi). Il lui suffira de s'imposer mardi (20h45) au Stade de France à la Bielorussie pour valider définitivement son billet pour la Russie. "C'est un match à ne pas rater, rien n'a été fait encore".

Lucas Digne (6): Souvent critiqué à cause de son manque de temps de jeu sous le maillot blaugrana, certains ont même remis en cause sa titularisation au profit de Jordan Amavi.

Le sélectionneur lui-même, qui d'habitude se borne à n'accorder que "potentiel" et "qualités" aux individualités, ne tarit pas d'éloges à son égard.

La France qualifiée mardi si. Face à une opposition plus faible et poussée par le public français du Stade de France, l'équipe de France de Didier Deschamps devrait présenter un visage différent que celui aperçu à Sofia. "Kylian reste un jeune joueur, il est très talentueux mais il ne porte pas toute la responsabilité".

Deschamps lance Payet et Giroud pour relancer le rythme d'une seconde période trop brouillonne, côté français. En pointe et encadré par Griezmann et Mbappé, Alexandre Lacazette n'a quant à lui pas existé. Au bout de ce match, il y a la qualification pour la Coupe du monde. "Ça ne se fait pas du jour au lendemain".

Difficile d'imaginer "DD" chambouler son paysage offensif en évinçant du onze son avant-centre attitré, qu'il a souvent loué pour son "efficacité" (17 buts lors de ses 24 dernières sélections), ainsi que son leader d'attaque. Grâce à ce court (et laborieux) succès, les Bleus gardent la tête du groupe A (20 pts), avec un point d'avance sur la Suède (19 pts).

Deschamps avait tenté un coup en revenant au 4-3-3 et surtout en titularisant deux ex-Lyonnais, Tolisso au milieu (deuxième sélection), et Lacazette en pointe, détrônant Giroud. Olivier, il est là, j'ai pris une option différente samedi. Tu ne peux pas te contenter de ça quand tu as trois très bons joueurs comme eux. Gagnerait à savoir se contrôler, mais match intéressant de la part de l'ancien Lyonnais.

France - Biélorussie, éliminatoires Mondial 2018 : à quelle heure et sur quelle chaîne ?