Dimanche, 19 Août 2018
Latest news
Main » Rex Tillerson défend la santé mentale de Donald Trump

Rex Tillerson défend la santé mentale de Donald Trump

13 Janvier 2018

"Je n'ai jamais, au grand jamais, accordé un accès à la Maison-Blanche à cet auteur de pseudo-livre (en fait, je lui ai refusé à plusieurs reprises)!"

Devant la presse, Donald Trump garde son assurance légendaire.

" En fait, dans ma vie, mes deux plus grands atouts ont été l'équilibre mental et le fait d'être, genre, vraiment intelligent ", déclare Donald Trump dans un de ses tweets. Mais cette envie de manger McDonald's s'explique par sa "peur depuis longtemps d'être empoisonné". Des membres de la Maison Blanche ont également défendu dans les émissions politiques du dimanche matin la capacité de M. Trump à diriger le pays. Full of lies, misrepresentations and sources that don't exist.

"À quelle adresse j'envoie mes chocolats?", a lancé avec ironie l'auteur de 64 ans sur les ondes de NBC.

Donald Trump a demandé à l'auteur Michael Wolff et à Steve Rubin, président de la maison d'édition Henry Holt and Co., de "cesser immédiatement" la distribution du livre.

Ivanka ou Melania? Qui de la fille ou de l'épouse tient le rôle de première dame aux Etats-Unis? Celui qui n'a pas démenti personnellement avoir traité en privé le président de "débile" l'été dernier - bien que sa porte-parole l'ait fait - a semblé justifier cette sortie en disant qu'"il n'est pas comme les présidents d'avant". Vous savez que Donald Trump est un gagnant et il n'entame rien sans l'objectif de sortir le premier, le vainqueur. Toujours comme à son habitude, Trump a par ailleurs menacé de poursuivre Bannon en justice. Mais une demande de cesser et de renoncer à la publication - un effort manifeste du président des États-Unis pour intimider un éditeur en interrompant la publication d'un livre important sur le fonctionnement du gouvernement - est une tentative de réaliser ce qu'on appelle la censure préalable. Ce livre au titre évocateur, mis en vente sur le marché américain ce vendredi s'arrache déjà dans toutes les librairies. Ils l'accusent de diffamation et d'avoir enfreint l'accord de confidentialité qui le liait à la Maison Blanche.

À l'été 2016, manquant d'un leader à ses côtés à l'approche des élections, Trump a choisi comme directeur de campagne Stephen Bannon - ancien homme d'affaires inélégant et dissipé, qui était à l'époque de sa désignation président exécutif de Breitbart News, site Internet prônant le nationalisme blanc. Sans avocat!, raconte Steve Bannon. Selon Michael Wolff, Steve Bannon le juge inapte à exercer la présidence et cherchera à le renverser. Donald Trump voulait profiter de la campagne pour "renforcer sa marque" et s'ouvrir "des opportunités incroyables".

Il dit avoir ainsi compilé dans son livre des confidences des conseillers de la présidence et des anecdotes croustillantes.

A en croire le quotidien britannique The Guardian, qui a déjà publié des extraits du livre mercredi, l'ouvrage est explosif.

Pour cause, la tentative des avocats de Donald Trump tentant de bloquer la publication du livre. "Risible!", a répondu sa porte-parole. Ces contradictions, ce rapport fluctuant avec la vérité, si ce n'est avec la réalité elle-même, sont des éléments constitutifs de ce livre.

Rex Tillerson défend la santé mentale de Donald Trump