Lundi, 22 Octobre 2018
Latest news
Main » Voici vos droits — RGPD

Voici vos droits — RGPD

28 Mai 2018

La Commission Européenne va mettre en place à partir d'aujourd'hui, le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).

Le RGPD arrive aussi alors que Facebook, le réseau social aux plus de 2 milliards d'utilisateurs est embourbé dans le scandale Cambridge Analytica.

Qu'ils exercent leur activité au sein de grandes entreprises ou des collectivités publiques, les gestionnaires de parcs automobiles sont considérés comme des responsables de traitement de données à caractère personnel dans la mesure où ils collectent et traitent des informations nominatives relatives aux conducteurs.

Si dans les faits les règles devront être appliquées uniformément partout en Europe, quelques marges de manœuvre sont cependant laissées aux Etats membres.

Recueillir le consentement de votre client au moment de la collecte de ses données et lui préciser qu'il a un droit de rétractation.

Dans d'autres cas, les entreprises attendent une action de l'utilisateur. Sur la même lancée, la firme de Mark Zuckerberg a, il y a deux semaines, mis à jour sa politique d'utilisation afin de se conformer au RGPD.

L'amende est salée: 100 000 euros pour manquement à l'obligation de sécurité des données personnelles.

Le RGPD européen renforce en fait la loi belge sur la protection de la vie privée datant de 1992.

L'ambition du texte est de protéger les données en les considérant comme des attributs de la personne humaine, un objectif noble et essentiel.

Certaines données sont très sensibles.

Premier effet de cette nouvelle réglementation, l'arrivé en masse dans notre boite mail de mails venant des géants du Web tels que Twitter ou encore Facebook.

La protection des données est un droit inscrit dans la Charte des droits fondamentaux de l'UE. En somme, les citoyens européens sont censés dès à présent être en pleine possession de leurs données, et pouvoir en faire ce qu'ils veulent, même les transférer d'un site à un autre.

Le RGPD ne s'applique pas qu'aux GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple ou Microsoft).

Des conditions d'utilisation simplifiées. Ils ne vont pas changer leur façon d'exploiter nos données. Car non seulement elles doivent nommer un délégué à la protection des données (DPO, Digital Protection Officer) qui veillera au bon traitement des données collectées, mais elles doivent aussi informer leurs propres salariés qui manient aussi des données. Facebook, par exemple, autorise ses utilisateurs à refuser l'utilisation de la reconnaissance faciale ou du ciblage publicitaire. Cet âge est fixé par défaut à 16 ans dans le RGPD, mais les pays européens peuvent l'abaisser jusqu'à 13 ans.

" Le RGPD crée de nouveaux droits importants spécifiquement pour les individus dans l'Union".

Malgré les nouvelles contraintes créées, les autorités assurent que les acteurs économiques vont tirer profit des nouvelles règles, grâce à une confiance accrue des consommateurs et à la fin de la mosaïque des législations nationales.

Voici vos droits — RGPD