Mardi, 13 Novembre 2018
Latest news
Main » F1: Hamilton égale les 5 titres de Fangio dans l'adversité

F1: Hamilton égale les 5 titres de Fangio dans l'adversité

01 Novembre 2018

Les Red Bull prendront le départ en première ligne avec l'objectif de s'offrir une quatrième victoire cette saison, quand le Britannique Lewis Hamilton, derrière elles, visera un cinquième titre en F1.

Avec des stratèges tombant dans le bluff des Flèches d'argent ou effectuant de mauvais choix de pneus, qui se dégradaient par ailleurs de plus en plus vite, le management des Rouges partage la responsabilité avec Vettel.

Le pilote allemand voulait oublier ses déconvenues de vendredi, notamment sa sanction qui lui a fait perdre trois places sur la grille de départ. "Ça a été une année parfois difficile et une bataille fantastique (avec Ferrari et l'Allemand Sebastian Vettel)", analyse-t-il.

Après avoir enlevé l'an dernier à Schumacher son record de pole positions, l'Anglais peut désormais viser ses records de victoires (71 contre 91), de podiums (132 contre 155) et de titres. Trahi par sa mécanique au Red Bull Ring, chose extrêmement rare chez Mercedes, puis contraint à une remontée fantastique à Silverstone pour limiter les dégâts après avoir été accroché par Kimi Räikkönen au départ, Lewis Hamilton n'a pu augmenter son avantage que de trois unités en quatre courses alors que la mi-saison s'annonçait. "Je veux remercier tous les fans et toute mon équipe, qui réalise un énorme travail sur et en dehors des circuits", s'est réjoui le nouveau quintuple champion au micro de l'ancien pilote David Coulthard, juste après être avoir réalisé quelques donuts au cœur du stadium.

Ses deux pilotes pourraient toutefois être leurs principaux ennemis, à l'image du GP d'Azerbaïdjan fin avril, où tous deux ont abandonné après s'être accrochés.

" Nous n'avons pas eu la voiture la plus rapide dans la majorité des courses, mais nous avons gagné des courses, a confié Hamilton".

" Je crois piloter avec la même passion que lorsque j'étais âgé de huit ans, a dit Hamilton". Daniel Ricciardo! Huitième abandon de l'Australien cette saison, personne n'a fait pire. Je l'ai félicité, je pense que son pilotage a été superbe toute l'année, et il a été meilleur que moi.

Hamilton a connu l'une de ses meilleures saisons.

" Nous ne sommes plus en lice au championnat des pilotes mais nous pouvons jouer celui des constructeurs". Ses efforts n'ont pas été payants cette année.

Vettel a perdu le combat pour conserver ce second grognon mais docile. La pression à laquelle il est soumis. c'est beaucoup à porter sur les épaules.

F1: Hamilton égale les 5 titres de Fangio dans l'adversité